Pas moins de deux personnes sont mortes et plusieurs autres blessés, ce 15 septembre en cours à Fermathe dans les environs de la résidence du Ministre de la Planification et de la coopération Externe (MPCE), Ricard Pierre. Les agents de sécurité du Ministre auraient volontairement fait feu sur les gens apparemment offensifs, nous confie une source généralement bien informée.

 

Les victimes causées par la protestation antigouvernementale déclenchée, il y a deux jours, continuent d’augmenter. Ce 15 septembre 2022, des agents attachés à la sécurité du Ministre, Ricard Pierre, auraient fait feu sur un groupe de personnes qui ne représentaient pas de danger réel pour la résidence de l’ex sénateur du Sud’est. Au moins deux d’entre eux sont mortes et environ quatre blessés par balles sont constatés. Des informations confirmées par des témoins sur place.

Notons au passage que la maison du compagnon de lutte du Ministre, Me André Michel a été attaquée puis pillée par des manifestants en colère, le 14 septembre 2022 à Thomassin. La résidence de l’ex sénatrice proche du pouvoir, Edmonde Suplice Beauzile a failli connaitre le même sort, ce 15 septembre. Vigilant, la sécurité du Ministre a pris les mesures d’anticiper et de faire plusieurs victimes au rang de la population.