Insécurité : deux braqueurs abattus par la police à Santo

La Police Nationale d’Haïti (PNH) a stoppé dimanche deux individus armés qui étaient en train de rançonner la population au niveau de Santo. Un troisième, le chauffeur, a eu le temps de prendre la fuite après avoir ouvert le feu sur la patrouille policière.

Trois braqueurs circulant à bord d’une motocyclette de marque Lingken de couleur rouge et immatriculée PR 69015 ont échangé pendant plusieurs minutes des tirs ce dimanche 8 août 2021 au niveau de Santo/Shada avec des policiers administratifs ont indiqué les autorités policières dans une note publiée.

Le conducteur a eu le temps de s’échapper. Les deux autres braqueurs ont été mortellement touchés a confirmé la Police nationale d’Haïti (PNH). Cette opération a été réalisée grâce au soutien des habitants de la zone qui ont dû appelé la Police.

Selon le procès-verbal de constat, ces individus étaient munis d’un pistolet de marque Smith & Wesson muni d’un chargeur contenant 13 cartouches de calibre 9mm, un permis de conduire au nom de Brival Kesnel et une carte de World Food Program au nom de Kesnel Joseph.

Le jeudi 5 août 2021, dans la même zone, entre la rue Espagnol et Falaise sur la route nationale, trois présumés bandits qui circulaient à bord d’une motocyclette de marque Boxer de couleur rouge ont péri face à la police.

Ils avaient en leur possession un révolter de calibre 38, 6 cartouches, un pistolet factice et quelques cartouches de 9 millimètres a ajouté les responsables qui n’étaient pas en mesure de relever l’identité de ces personnes.

Depuis quelques temps, les policiers ont rencontré beaucoup de difficultés dans cette zone qui semble devenir à l’instar de Martissant, de Bas-Delmas et autres, un vrai repère des bandits.