La mort tragique de Me Claudy Gassant en République Dominicaine

L’ancien Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince et juge d’instruction, Me Claudy Gassant, est mort ce samedi en République Dominicaine en son domicile privé selon ce qu’a déclaré sa femme, Sarah Gassant, interpellée tout de suite par les autorités policières dominicaines.

La nouvelle est tombée comme une bombe cet après-midi du samedi 31 juillet 2021. Me Claudy Gassant est mort à Arroyo Hondo en République Dominicaine a informé sa femme Sarah Gassant, alors qu’il devrait faire une intervention dans une Université américaine ce samedi après-midi au nom de la communauté haïtienne.

Suicide ou homicide ?

Seule une enquête solide pourrait confirmer ou infirmer la thèse de suicide avancée par sa femme au moment d’annoncer la nouvelle de la mort du professionnel du droit. Des sources officieuses diamétralement opposées ont remis en question cette information puisque la victime aurait reçu plusieurs coups de couteaux et les premières images qui circulent prouvent le contraire.

Ces mêmes sources, parlent également d’un sérieux désaccord qui aurait existé au sein du couple au point que Me Claudy Gassant ait été obligé de quitter la maison sans plus de précision.

Cette mauvaise nouvelle arrive quelques jours après que l’ancien homme fort du Parquet de Port-au-Prince sous la présidence de René Garcia Preval ait été testé positif au coronavirus.

Il était juge d’instruction, Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince puis directeur général de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) avant de se retirer sous les projecteurs.

Des interpellations

La Police Dominicaine a déjà réagi.
Suicide, assassinat, attaque à l’arme blanche, crime passionnel, les interrogations… nombreuses sont les questions qui méritent d’être posées après le drame. Ainsi, les forces de l’ordre Dominicaines (DISCRIM) ont interpellé et auditionnées Sarah Gassant sur le lieu du crime. Trois autres personnes sont aussi interpellées.