Le directeur général de l’Agence Américaine de Financement pour le développement international (DFC), Adam Boelher a promis au terme de sa visite en Haïti et en République Dominicaine de mobiliser des fonds pour financer les petites et moyennes entreprises en Haïti et en République Dominicaine.


Bonne nouvelle pour les entreprises de l’Ile . Le patron de l’US international Développement Finance Corporation (DFC), Adam Boelher s’est rendu en Haïti dans le cadre d’une visite d’exploration sur les opportunités d’investissements et la coopération en matière de sécurité en Haïti. Au cours de cette visite, le DG a promis de mobiliser entre 20 à 100 millions de dollars pour financer des petites et moyennes entreprises. Ces fonds, précise-t-il, seront gérés par des banques et d’autres institutions crédibles de la place. 

Se rendant par la suite en République Dominicaine, le DG de la DFC et le président dominicain, Luis Abinader ont paraphé un accord permettant à la République Dominicaine d’avoir accès à une enveloppe de deux milliards de dollars américains destinés à financer des projets du secteur privé des affaires et des petites et moyennes entreprises.L’Agence américaine DFC offre des solutions financières innovantes pour accompagner les investisseurs du secteur privé via un programme de financement de dettes , d’assurance contre les risques politiques , de placements en actions et de gestion de fonds privés de placement en actions.
meLa DFC priorise les pays à faibles revenus et à revenu intermédiaire, ou ses services auront un impact maximal. En mobilisant des capitaux privés pour aider à résoudre des défis importants en matière de développement.